Les Rois Malts

Rhum, Rum, Ron, quelles différences ?

Différence Rhum Rum Ron

Les différentes origines des rhums

Trois noms pour désigner une boisson (presque) identique. Cette fameuse eau de vie de sucre de canne peut arborer différents styles, mais aussi différentes appellations. On vous explique tout !

Les Rhums

Certainement l’orthographe la plus répandue. Du moins en France ! L’appellation rhum désigne une eau de vie produite en Guadeloupe, à Haïti, en Martinique, à la Réunion ou bien sur l’île de Marie-Galante. Le goût est dit « français », avec des notes florales et fruitées. Son nez est fin et complexe.
On l’appelle aussi parfois Rhum des Antilles. Celui-ci est certainement le plus réputé en France, mais il ne représente pourtant que… 2% de la production mondiale !

Les Rums

Partons maintenant à la rencontre des rhums britanniques plus… costauds ! Plus épicés, plus lourds et avec plus de caractère, on les appelle aussi les Navy Rums, car ils étaient distribués quotidiennement aux marins. Aujourd’hui, on peut les trouver sur les îles de la Barbade et de la Jamaïque, mais aussi dans la région de Demerara en Guyane et enfin à Bélize.

Le Rum a très rapidement été plébiscité par le peuple britannique, principalement pour une raison géopolitique. En effet, une grande partie des boissons consommées à cette époque était le vin. Or, le vin était importé de France, pays ennemi à ce moment-là. Ainsi, le Rum devint la boisson de substitution idéale, celui-ci étant produit dans les colonies britanniques.

Les Rons

Cette version du rhum est certainement celle que vous connaissez le plus. Le Ron est l’appellation des rhums hispaniques. Souvent ambrés et plus doux, ils dépassent rarement les 40° et sont souvent utilisés pour confectionner des cocktails. Consommés partout dans le monde, on retrouve souvent des notes de caramel, de vanille, de cacao ou bien encore de café.

Il est principalement fabriqué à Cuba, à Porto Rico, au Venezuela ou en République Dominicaine. Mais de manière générale, il est produit dans la quasi-totalité des anciennes colonies espagnoles. S’ajoutent donc l’Amérique du sud et l’Amérique centrale, aux îles citées au-dessus.

Les méthodes de fabrication des rhums

Fabrication du Rhum

Aussi appelé Rhum Agricole, le Rhum français est confectionné à partir du jus obtenu en broyant la canne à sucre. Ce jus est ensuite fermenté grâce à des levures qui transforment le sucre en alcool. Cet alcool est par la suite distillé puis mis en fût.

Fabrication du Rum

Tout comme le Ron, le Rum n’est pas produit à partir de jus de canne, mais à partir de mélasse. La mélasse est un liquide noir obtenu en raffinant le sucre. Celui-ci est ensuite fermenté, tout comme le rhum français. Une fois l’étape de la fermentation terminée, il subit une double distillation, ce qui lui donne ses propriétés gustatives spécifiques. Enfin, il est vieilli en fût.

Fabrication du Ron

Le procédé de fabrication du Ron est identique à celui du Rum, à l’unique différence qu’il ne subit qu’une seule distillation, contre deux pour le Rum.
Petite nuance pour certains producteurs de Ron, notamment en Amérique du Sud (Guatemala, Venezuela…), qui utilisent un nouveau procédé consistant à faire s’évaporer le jus de la canne afin de concentrer les sucres et obtenir un « miel de canne ». C’est ensuite ce miel qui est fermenté. Ce procédé est utilisé par certaines distilleries telles-que Zacapa ou bien Diplomatico.

Les arômes des rhums

Le rhum français (ou agricole) est plus sec et propose des notes florales et fruitées. Le Rum quant à lui est plus épais. Il est plus épicé et ses arômes sont intenses. Enfin, le Ron est beaucoup plus doux et léger que ses deux cousins. Ainsi, c’est un rhum idéal pour les cocktails.

Sélection de rhums

Sélection de Rhums de tradition française

HSE Réserve Spéciale VSOP

HSE Réserve Spéciale VSOP

Le HSE Réserve Spéciale VSOP est un très vieux rhum agricole qui a bénéficié d’un vieillissement d'au moins quatre ans dans des fûts de chêne ayant contenu du bourbon. Son nez riche dévoile des arômes d’épices douces et de fruits confits. La bouche est très expressive et reprend les arômes du nez. L’ensemble est bien équilibré et gourmand, avec une finale longue. 45%

Damoiseau 5 ans

Damoiseau 5 ans

Le caractère du Damoieau 5 ans est issu de son vieillissement dans des fûts de chêne originaires du Kentucky, aux Etats-Unis. En provenance de Guadeloupe, ce rhum propose un nez intriguant, avec des notes de bois humide, d’arachide et de chocolat au lait. Des arômes de spéculos, de café et de réglisse se dévoilent ensuite. En bouche, le rhum est très doux. 42%

Trois rivières triple millésime

Trois Rivières Triple Millésime

Une cuvée issue de l’assemblage de 3 grands crus d’exception de la plantation Trois Rivières : les millésimes 1999, 2000 et 2010, vieillis en fûts de chêne français et américains pendant de longues années. Le nez est onctueux et fin, avec des notes de pain d’épice, de beurre, de fruits, avec un zeste d’agrumes. La bouche est riche et vive, bien structurée, avec des notes d’épices, de poivre gris, de muscade, ainsi que de fruits. La finale est longue et fraîche. 42%

Sélection de Rums de tradition britannique

Plantation Barbados XO

Plantation Barbados XO

Ce rhum d’exception est obtenu à partir de l’assemblage des réserves barbadiennes les plus âgées de la maison Ferrand. Après avoir passés de longues années dans les Antilles, ces rhums sont emmenés au château de Bonbonnet pour passer entre les mains du maître de chai. Ensuite, le blend est laissé dans de petits fûts de Cognac pendant 12 à 18 mois. Des arômes de noix de coco grillée, de vanille et d’orange donnent un côté gourmand à ce rhum. La bouche est aussi gourmande et douce, sans pour autant être trop sucrée. La finale est onctueuse, placée sous le signe de la noix de coco. 40%

Angostura 1919

Angostura 1919

Le nom de ce rhum provient des fûts dans lesquels il a vieilli. Suite à un incendie qui se produisit en 1932, des fûts datant de 1919 furent re-découverts puis utilisés pour bénéficier de leur potentiel aromatique hors du commun. Au nez, des arômes de vanille prennent le dessus, suivi par des notes de cacao et de miel. La bouche est douce et équilibrée. On y retrouve la vanille ainsi que des saveurs grillées et très légèrement pimentées. La finale est longue et sèche, toujours sur la vanille. 40%

Bumbu

Bumbu

Le rhum artisanal Bumbu est produit sur l’île de la Barbade, surnommée « Le Berceau du Rhum ». Sa recette provient des premiers rhums épicés produits dans les Caraïbes. Le nez est orienté vers les fruits tropicaux, la vanille, la banane, le café et le cacao, ainsi que la cannelle et le sucre brun. La bouche est complexe, sucrée et épicée, avec des saveurs de banane, de vanille, de cannelle, de piment et de zeste d’orange. La finale est sur la banane, très sucrée, souple et douce. 35%

Sélection de Rons de tradition hispanique

Abuelo 12 ans

Abuelo 12 ans

Le Abuelo 12 ans est un rhum élaboré au Panama. Il est issu d’un vieillissement en fûts de chêne et bénéficie d’une sélection des meilleures cannes à sucre du Panama et d’un mariage subtil de différentes cuvées, sélectionnées par le Maître de Chai : Valera Hermanos. Le nez affiche des arômes de caramel et de boisé, qui s’enrichissent par la suite de notes épicées et de délicates pointes d’orange amère. En bouche, ce rhum est moelleux et propose des saveurs de caramel, accompagnées d’épices. La finale est toujours sur le caramel ainsi que sur des notes boisées. 40%

Botran 18 ans

Botran 18 ans

Un rhum qui a acquis son caractère et sa maturité sur les hautes terres fertiles et tempérées du Guatemala, à 2300m d’altitude. Celui-ci a bénéficié d’un vieillissement effectué selon la méthode de la Solera, dans différents types de fûts (bourbon, porto, sherry). Cet assemblage est composé de rhums de 5 ans minimum, jusqu’à 18 ans. Au nez, il propose des arômes de fruits (figue), de vanille, de caramel au beurre. Le résultat est à la fois puissant et onctueux. L’ensemble est équilibré et reconnaissable, grâce à son caractère boisé légèrement épicé. 40%

Opthimus 21 ans

Opthimus 21 ans

D'abord produit à Cuba de 1870 jusqu'à la révolution de 1959, l'Opthimus 21 était tombé dans l'oubli jusqu'à ce que les descendants de Don Juanillo Oliver retrouvent les secrets d'élaboration de ce rhum lors du retour sur l'ïle d'un des membres de la famille dans les années 1980. Cet héritage leur a permis de relancer la production, dans leur nouvelle distillerie située à Saint-Domingue, en République Dominicaine. Avec un degré d’alcool de 38°, il fait partie des rhums doux et faciles à boire. Son nez est doux, avec des notes de toffee et de bananes flambées. En bouche, il propose une attaque suave et moelleuse. On perçoit des saveurs de vanille, de caramel au beurre ainsi que de fruits exotiques. 38%

Vous pouvez dès à présent nous rendre visite dans toutes vos boutiques Les Rois Malts et découvrir tous les différents rhums que nous avons à vous proposer afin de vous faire voyager !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !