Les Rois Malts

Combien de temps conserver sa bière ?

Combien de temps conserver ses bières

Que vous soyez grand amateur de bière ou simple consommateur occasionnel, vous vous êtes surement déjà posé la question de la limite de conservation des bières.

Et en ce moment même, c’est certain… puisque vous êtes en train de lire cet article… Alors, on vous explique tout !

Une date limite ? Oui mais pas limitante !

Il existe deux catégories de date limite pour les produits alimentaires : la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM) qui remplace la date limite d’utilisation optimale (DLUO).

Seul le dépassement de la DLC comporte un risque pour la santé. 

Les bières sont uniquement soumises à l’indication d’une DDM (Date de Durabilité Minimale) ou d’une DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale). Un simple acronyme désignant une date après laquelle un produit peut potentiellement perdre une partie de ses qualités gustatives ou nutritives initiales (baisse de la teneur en vitamines par exemple). Mais, cela ne veut pas dire que le produit n’est plus propre à la consommation : le goût évolue mais la bière est toujours consommable, sans risques pour la santé.

Un produit peut être proposé à la vente avec une DDM ou DLUO dépassée. Cela ne constitue pas une infraction.

L’indication d’une DLUO est obligatoire pour les bières et elle est décidée par la brasserie (en général, entre 12 et 24 mois).

La très grande majorité des bières n’est pas destinées à être conservée ou vieillie puisque le temps aura une incidence négative sur leur goût (notamment les India Pale Ale qui perdront leur amertume et la fraicheur de leurs arômes).

Mais, à l’inverse, il faut savoir que certaines bières développent un potentiel de vieillissement très intéressant. Notamment, certaines bières avec un fort taux d’alcool, les bières non filtrées refermentées en bouteille, les lambics, les fumées ou bien encore les barley wine, peuvent développer des arômes différents en fonction de leur durée de vieillissement.

Comment conserver au mieux ses bières ?

Que vous souhaitiez dépasser la DLUO ou non, il est nécessaire de conserver ses bières dans de bonnes conditions pour conserver ou développer les arômes et saveurs de ces dernières. La bière craint la lumière et la chaleur.

 Aussi, il y a 3 règles de base à respecter :

  • Ne pas exposer les bières à la lumière, car cela impacte directement le houblon présent dans la boisson, en le dégradant. Le houblon ayant des propriétés conservatrices, l’altération de celui-ci fera que la bière se conservera moins longtemps. Cela peut également développer des goûts peu agréables.

  • Maintenir la bière à une température constante, idéalement entre 10 et 15 degrés, dans une cave, comme du vin. Une température trop froide altèrera les arômes. A l’inverse, une température trop chaude aura pour conséquence de les développer trop rapidement.

  • Garder les bières debout, afin de réduire les risques d’oxydation, en évitant le contact entre le liquide et la capsule ou le bouchon. Pour les produits refermentés, cela permet aux levures de se déposer tranquillement dans le fond de la bouteille.

En résumé, une bière n’a pas de date de péremption, mais uniquement une date limite d’utilisation optimale ou date de durabilité minimale. De ce fait, la DLUO peut être facilement dépassée de plusieurs semaines / mois sans pour autant que la bière soit mauvaise. Et dans tous les cas, elle ne présentera pas de dangers pour la santé.

Par contre, nous vous invitons à suivre les conseils des brasseurs et de vos cavistes pour vous essayer à la conservation “longue durée” des produits les plus adaptés !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !