Les Rois Malts

Qu’est-ce qu’une bière de garde ?

Bières de garde

Une bière qui par définition n’a pas de style précis

Elles peuvent être blondes, brunes, ambrées ou bien encore dorées. Elles proposent généralement des arômes de pain grillé, de caramel, d’épices, ou encore de fruits secs et de poivre noir.

Ces bières sont principalement vendues dans des bouteilles de 75 cl, avec un bouchon en liège et ont la particularité de venir du nord de la France. Initialement, la bière de garde avait été créée pour se démarquer des « bières de soif » (légères et de fermentation basse) et pour se rapprocher de la qualité des bières belges.

Une bière qui a été gardée et non « à garder »…

La brasserie Duyck est à l’origine des bières de garde. En 1922, elle produit une bière de haute fermentation qu’elle faisait vieillir en fûts avant de l’embouteiller dans des bouteilles à champagne pour la vendre. La garde en fûts permet aux levures de prolonger la fermentation, afin de rendre la bière plus fine et moins sucrée. Cela permet aussi d’affirmer le goût de la bière et d’augmenter son taux d’alcool.

C’est après la guerre que cette bière prendra le nom de bière de garde et que les autres brasseries de la région s’empareront du procédé et du nom.

…mais une bière qui se garde quand même !

Le fait que ces bières soient bouchonnées permet de conserver mieux la bière et offre la possibilité de les laisser refermenter en bouteille. Certaines brasseries les laissent refermenter en bouteille avant de les vendre, d’autres non. Le fait est qu’elles ont quand même une durée de conservation bien plus longue que les autres bières.

Exemples de bières de garde :

  • Les Page 24 de la brasserie Saint Germain
  • Les bières Ch’ti de la brasserie Castelain
  • Les bières Jenlain de la brasserie Duyck
  • Ambrée des Flandres de la brasserie Grain d’Orge

Retrouvez ces bières de garde ainsi que d’autres dans tous vos magasin Les Rois Malts !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !